bâtard-princesse

Bâtard pour le cépage blanc illégitime de Bourgueil.
Cultivé par le plus grand nombre au début du siècle mais jamais reconnu lors du décret d'appellation de 1937.
Princesse, pour l'élégance toute ligérienne du Chenin blanc face à la lignée plus racée du Cabernet franc. Aussi pour son élaboration par pressée directe plus délicate que l'extraction par macération sur le Cabernet.